TRIALOG participe au développement du protocole OCPP 2.0

:
/, News/TRIALOG participe au développement du protocole OCPP 2.0

TRIALOG participe au développement du protocole OCPP 2.0

Dans la continuité de ses activités de définition des interfaces inter-systèmes pour assurer l’interopérabilité et de support à l’élaboration de l’écosystème pour la mobilité électrique, Trialog contribue aux tests et à la validation du protocole OCPP 2.0.

OCPP est un protocole de communication ouvert et interopérable conçu pour la gestion des infrastructures de charge de véhicules électriques. OCPP est utilisé dans 50 pays.

OCPP 2.0 s’enrichit de nouvelles fonctionnalités permettant, notamment, l’échange des tables de tarifications et le support de l’identification depuis le véhicule (Plug’n’Charge).

Trialog est un acteur reconnu dans la mise en place (standardisation et industrialisation) de l’ISO/IEC 15118. Il se positionne donc naturellement pour accompagner la profession dans le développement puis l’industrialisation de cette nouvelle version d’OCPP conçue pour supporter les services de l’ISO/IEC 15118.

En Mars et Novembre 2018, notre équipe Mobilité Électrique a participé aux deux Plugfests OCPP 2.0 organisées par l’Open Charge Alliance (OCA) au Pays-Bas. Celle de Novembre était organisée au Global EV Charging Test, un évènement majeur du secteur de la mobilité électrique.

Les Plugfests OCPP2.0 réunissent les entreprises de l’Open Charge Alliance et leurs experts technologiques pour réaliser des tests de conformité et d’interopérabilité OCPP 2.0. L’objectif est d’approfondir la mise en œuvre, le support et les tests de l’OCPP 2.0.

La prochaine Plugfest OCPP 2.0 organisée par l’OCA aura lieu les 5 et 6 février 2019 sur le site de ElaadNL à Arnhem (Pays-Bas). Trialog sera présent pour tester sa nouvelle implémentation supportant notamment l’échange des certificats de contrat de service.

Au travers de son implication dans les travaux de l’ISO/IEC 15118 et de OCPP 2.0, Trialog participe également à l’élaboration des bases de la PKI (Public Key Infrastructure) du service Plug’n’Charge et des modalités de sa gouvernance pour construire la position française à porter, par la suite, au niveau européen.

2019-01-30T10:58:35+00:00janvier 25th, 2019|Mobilité électrique, News|