Retour sur la 32ème édition du Symposium International du véhicule électrique

La 32e édition de l’Electric Vehicle Symposium 32 (EVS32), le rendez-vous annuel des professionnels de l’électromobilité, s’est tenue à Lyon du 19 au 22 mai dernier, sur le thème « A world of E-motion ». L’EVS32 s’est articulé autour de conférences scientifiques et industrielles animées par des chercheurs et des industriels du secteur et un espace d’exposition dédié aux professionnels de l’écosystème (constructeurs automobile, constructeurs de bornes de recharge, opérateurs de service de recharge et de mobilité électrique, fournisseurs d’électricité …). Les visiteurs ont également pu tester des véhicules électriques, au sein du centre d’essai éphémère déployé pour l’évènement, l’espace « Ride & Drive ». TRIALOG a participé à la mise en avant de l’expertise française dans le domaine, au côté de nombreux autres exposants du pavillon national. Sa participation a été l’occasion de présenter les résultats de ses derniers travaux de Recherche et Innovation, notamment sur le développement du V2G (Vehicle to grid) et du service Plug&Charge définit par la norme ISO 15118.

La technologie V2G à l’honneur

Le développement de masse du véhicule électrique est considéré tantôt comme une contrainte additionnelle portée sur le réseau électrique (production, transport et distribution) tantôt comme une opportunité pour l’équilibre de ce dernier, du fait de la possibilité de moduler les appels de puissances, voire de décharger la batterie du véhicule électrique sur le réseau. L’enjeu de l’équilibre du réseau électrique est grand notamment avec l’introduction des EnR produisant une énergie qualifiée de fatale à cause de sa variabilité (suivant la puissance du vent -éolien- et le degré d’ensoleillement -PV-).

La technologie V2G était l’un des sujets phares des conférences scientifiques de l’EVS32. Le V2G peut être considéré comme une variable d’ajustement dans l’équilibre du réseau privé d’énergie afin d’éviter les dépassements de la puissance souscrite, d’optimiser la facture énergétique, d’améliorer l’insertion des EnR, du stockage… Par ailleurs, il peut également contribuer à la résolution des contraintes du réseau de distribution public ou participer aux services systèmes. Cependant, tout cela ne doit pas être fait au détriment de la garantie du besoin de mobilité de l’utilisateur du véhicule.

Sur le Stand Renault, TRIALOG a participé, aux côtés de Renault et Vedecom, à la démonstration d’un cas d’usage V2G mixant production PV, V2G et gestion des flux énergétiques pour optimiser la facture énergétique de la maison.

Plug&Charge : simplifier l’expérience utilisateur

Le V2G n’était pas la seule innovation présentée sur le Stand Renault : le Plug&Charge y avait aussi sa place. Brancher son véhicule sans chercher parmi ses multiples badges d’autorisation, tout en ayant l’assurance qu’il se chargera conformément à son contrat de mobilité, voilà la promesse du Plug&Charge. Renault, Vedecom, Gireve, TOTAL EVCharge et TRIALOG ont démontré que la solution, standardisée par l’ISO 15118, peut devenir une réalité.

La démonstration montre que la souscription à un contrat de type Plug&Charge, son installation dans le véhicule, son utilisation pour l’autorisation de la charge et sa révocation le temps voulu sont des opérations très simplifiée pour l’utilisateur, voire transparentes, et se fondent dans l’usage usuel de la recharge, toute la complexité étant absorbée par les systèmes d’information de Renault, GIREVE et TOTAL EVCharge, la borne de recharge et le véhicule.

En plus de la simplicité et du confort apportée par le Plug&Charge, l’avantage d’une telle solution est son interopérabilité. Contrairement aux autres solutions présentées à EVS32 (parfois appelées aussi « Plug&Charge »), la démonstration se base sur la norme internationale ISO 15118. L’utilisateur n’est pas lié à Renault ou TOTAL EVCharge mais peut utiliser la même solution chez un autre fournisseur. L’écosystème Plug&Charge se met en place au niveau européen et TRIALOG s’y applique pour assurer l’interopérabilité des offres.

Dans cette démonstration, TRIALOG a apporté son expertise sur l’ISO 15118, le Plug&Charge et l’architecture PKI sous-jacente.  Mais c’est aussi sa stack OCPP 2.0 qui a été intégrée dans la borne de recharge. TRIALOG soutient l’OCA pour cette nouvelle version d’OCPP depuis les premiers jours, car c’est aujourd’hui la seule solution technique standardisée disponible pour utiliser les avantages de l’ISO 15118, notamment pour opérer le Plug&Charge.

Ingénierie outillée : simplifier le développement des interfaces de communication ISO 15118

Sur son Stand, TRIALOG a présenté son nouvel outil de simulation de borne ou de de véhicule électrique ISO 15118 : « ComboCS ». Démonstrations à l’appui, l’outil a été chaleureusement accueilli par les visiteurs. Comme toujours, l’ISO 15118 suscite des questionnements, sur les cas d’usage et les choix techniques, et des discussions intéressantes.

Issu de la capitalisation de 10 ans d’expériences dans la recharge intelligente de véhicules électriques, ComboCS est conçu pour appuyer les constructeurs automobiles ou de borne de recharge dans le développement de leur interface de charge ISO 15118. Il offre 4 modes de fonctionnement :

  • Mode simulateur : permet d’émuler la partie “Terminal” d’une implémentation CCS pour réaliser ou simuler des sessions de charge selon les normes IEC 61851-1, DIN 70121 et ISO 15118.
  • Mode scénario : permet de lancer des scénarios de test prédéfinis pour effectuer des sessions de communication sur différents cas nominaux ou non nominaux de fonctionnement.
  • Mode active sniffer : permet de suivre l’évolution de la communication en temps réel, grâce à l’IHM intégrée.
  • Mode expert : qui offre la possibilité de modifier le comportement du Terminal en temps réel et tester les comportements.